02 décembre 2009

2 decembre, Dubrovnik (Croatie)

Mis a part les quelques crevaisons, les freins uses, la tempete des deux derniers jours et les petits bobos, nous sommes en pleine forme et plus que jamais motives.

Ce qu'il s'est passe depuis Venise:
La route pour rentrer dans Venise etait tellement dangereuse que nous avons prefere sortir de la ville en bateau (j'ai adore!). Nous avons repris le velo sur le bord de mer (a l'est du lagon de Venise) pour tenter de trouver un voilier qui nous emmenerait jusqu'en Croatie. Inutile de preciser que cela a ete l'echec...
Le soir nous sommes tombe sur Nicoletta et sa fille qui nous ont improvise un accueil memorable.
Pour rentrer en Slovenie nous avons pris les petites routes de montagne. Ludo en a profite pour pecher son premier poisson dans une riviere ultra poissonneuse juste avant la frontiere. Nous avons ete tres heureux de le partager avec le pretre de Cezana (Slovenie).
Arrives en Croatie nous avons fait cap sur la cote, pres de Rijeka. Nous avons malheureusement eu de grosses difficultes pour trouver l'hospitalite, certainement a cause de la barriere de la langue. Qu'a cela ne tienne, nous avons fait notre premier bivouac sous tente et avons dormi a plusieurs reprises dans des camping fermes au bord de mer. La baignade apres l'effort c'est pas mal.
A notre grand plaisir la route sur le bord de mer de Croatie n'etait pas trop frequentee, ce qui nous a permis de vraiment aprecier la ballade. Les iles sont splendides, et la cote est quand meme restee assez sauvage.
Le matin avant d'arriver a Split (Croatie), nous avons pris notre premiere saucee memorable. Mais le temps change tres vite et nous avons pu visiter la ville sous un grand ciel bleu. Puis nous avons pris le bateau pour l'ile de Korcula (J'adore prendre le bateau, on se serait cru dans les fjord norvegiens).
Sur l'ile: bivouac sous un olivier, beaux paysages, ballade en velo sympathique...
En retournant sous le continent, sur la route de bord de mer... le sirocco s'est mis a souffler... Des bourasques a rester stoppe net en velo... Le premier plateau en descente, ca donne quand meme. Par contre c'etait assez dangeureux, en particulier avec les autos. J'ai quand meme fait deux chutes sur le bas cote, et mes reactions "animes" en me relevant font encore rire aux eclats mes deux comperes.
L'arrivee a Dubrovnik (Croatie) a ete tres dure, avec pluie et grele en plus du vent. Mais a notre grand plaisir, Ludo nous a trouve un appartement a l'interieur des fortifications de Dubrovnik. Ah, nous l'apprecions bien cette journee de repos a Dubrovnik!





































































































































8 commentaires:

Nt1bel a dit…

Bon repos aux guerriers de la route. Et merci pour ces textes, on s'y croirait.

BOn courage à vous.
Biz DOUDOU

Antoine

Emmanuel a dit…

Quel périple... Y'a une photo sur un bateau où la nuit a été difficile apparemment. :o
Mais quelles photos bon sang. ;D
Bon courage, la suite va être particulièrement fraiche.

émilie (petite soeur de Fanny) a dit…

Féliciatations au(x) photographe(s), il y a des photos vraiment magnifiques !!! ça donne envie !!
Bonne continuation pour votre voyage...
bises,

émilie

Damien a dit…

Enorme!!
Ca fait vraiment plaisir a voir! Surtout de bon matin, ca donne un peu de motivation pour un travailleur acharné comme moi en ce moment qui croule sous le boulot et la pression...

Bon repos et bon courage pour la suite ! Merci pour les photos!

Joseph a dit…

C'est clair qu'on s'y croirait. Merci pour les photos 1 Et bon courage avec l'hiver qui arrive...

Rémi a dit…

Salut les voyageurs !
Ca avance bien votre affaire. Vous lâchez bientôt les vélos ?
En tous cas, ça a l'air majeur la Croatie.

Sinon, Jo, je viens de passer 1 mois en Roumanie et au resto (très classe), en apéro, on m'a servi... de la tzwicke (ça s'écrit comme ça ?) et... le fameux bout de gras (cru)

Clément a dit…

On te reconnaît à peine avec la barbe !!
Bon courage pour la suite.

Clément

Cristina a dit…

Salut Jojo!

Felicitations pour toutes tes experiences! et bon courage pour la prochaine etape!
Bisous
Cristina.