11 juillet 2006

7-11 juillet: week end prolongé avec des potes de Stockholm et Göteborg

mercredi:
Waiming et son petit frère William débarquent de Göteborg (22h de trains...).
Marche incontournable à Luossavaara pour le soleil de minuit:Kiruna, ville minière.

jeudi:
Samuel arrive de Stockholm et on se prépare pour partir 4 jours en montagne. On est 5 au total: Jarrett (Li Hu Jié) de la résidence se joint à nous.

Au programme: train jusqu'à Katterat en Norvège. Puis route vers le sud et traverser la frontière au refuge Unna Allakas. Et enfin remonter jusqu'à Ricksgränsen, la station de ski suédoise, à la frontière, où on pourra reprendre le train.

vendredi: William, Waiming, Jarrett, Jojo, Samuel

Une belle aprés-midi avec des pures montagnes qui se profilent à l'horizon!

Comme tout le monde marche bien "je décide..." de faire un petit détours, histoire de faire un peu plus de 10km par jours (grosse erreur, c'était sans compter la pluie, les immenses marécages à traverser, la bonne vingtaine de torents à passer à guet.... parce qu'en Norvège y'a pas de chemin tracé... juste des indications de temps en temps.... quelle aventure!)

premier torrent...La nature est au rendez vous: au final on a pas trop avancé mais le campement est calé:

Samedi:
Trés motivés nous nous mettons en route vers le refuge Unna Allakas (au moins 30km plus loin mais l'idée c'est de s'en rapprocher le plus possible pour pas avoir trop à marcher les 2 derniers jours)

Quelle vue! Mais toujours d'innombrables rivières à passer à guet et un mauvais temps qui s'installe... On finira tous trempés jusqu'au duvet dans le sac!Au programme de la journée un dénivelé de 500m avec un col à 1200m. C'est un glacier!

La suite c'est vraiment des marécages et ça aurait été bien d'avoir des bottes. Vers 20h on est arrivé au refuge norvégien Lossi, et heureusement qu'il y avait déjà quelqu'un... Parce qu'en Norvège les refuges sont fermés, et il faut aller chercher la clef dans les offices de tourisme pour une caution de 100 kr. Par contre c'est la même clef pour tous les refuges en Norvège, et on peut la rendre n'importe où pour récupérer la caution. C'est plutôt cool comme système! C'est pas comme en Suède où y'a systématiquement un gardien, et même quand on est membre il faut payer 240 kr... En plus le confort est le même!Au passage, le gas du refuge se faisait un pur trip: départ 3 semaines plutôt du cercle polaire, et route jusqu'à Målselv au sud de Tromsø.

dimanche:
On est à une journée de marche du refuge Unna Allakas ce qui veut dire un jour de plus par rapport à ce qu'on avait prévu. Ca le fait pas pour Samuel, Waiming et William qui ont le train mardi donc on change le programme.

- option 1: demi tour pour reprendre le train à Katterat lundi soir. Déjà on est pas trop chaud pour se remettre dans cette galère de marécages, surtout que le soir il faudra bivouaquer. Et c'est tendu parce que le train ne s'arrête pas automatiquement à Katterat... y'a un panneau à retourner quelquepart... en plus y'a des travaux sur la ligne et des fois le train est remplacé par un bus. Par contre la route passe pas du tout par Katterat. Katterat, c'est juste une maison avec un départ de sentier!

- option 2: repliement sur le premier hameau norvégien à 15km: Boghomen. Par contre on est pas sûr du tout de trouver un bus et c'est à 50km au sud de Narvik...

On tente l'option 2!

toujours de beaux paysages:On arrive assez rapidement sur une route de campagne avec une jolie vue sur le torrent: Et des faces qui ont l'air assez mythiques:A la pose de midi on examine nos innombrables et douloureuses piqures de moustiques...Arrivés à Bogholmen, on apprend qu'il y a un bus le lendemain: cool. Et comme on a de la chance y'a un camp d'équitation qui commence pile ce jour là! Les parents amènent leurs enfants et certains rentrent sur Narvik. Donc on se fait tous prendre en stop finalement! Samuel, Waiming et William partent les premiers et pourront prendre le train pour Kiruna (je leur file la clef de ma chambre). Mais Jarrett est pas trop chaud pour rentrer cash. Il veut vister Narvik. Et puis y'a la finale! Ce serait gras cool de se mater ça dans un bar à Narvik! Ceux qui nous ont pris en stop nous on déposé devant un bar tenu par les italiens de Narvik qui offraient pates à volonté pour la soirée! Grosse ambiance avec les Norvègiennes qui portaient des maillots de l'équipe de France!

En plus le temps est magnifique:

Pour la nuit on a posé la tente à l'endroit où on s'était calé un an plutôt avec Matth et Marie-Anne avant de partir pour les Lofoten. Que de bon souvenirs! Par contre cette fois-ci on s'est pas baigné avec Jarrett!

Et le reflet du soleil de minuit sur la mer ça pète!

lundi:
temps légèrement pluvieux. matinée tranquile à Narvik avec visite du musée de la 2ième guerre mondiale. Puis jolie ballade avec Jarrett à Fagernesfjellet:Pour le retour y'avait pas de train pour cause de travaux, donc on a pris le bus. Heureusement qu'on avait pas choisi l'option 1 de retourner à Katterat!!!

mardi:
journée de repos tranquile. Waiming et William prennent le train cet aprés midi pour Göteborg (22h...). Samuel repart se soir pour Stockholm. Et à 18h30 y'a un concert en plein air à Kiruna et il a l'air de faire beau! cool!

3 commentaires:

JB a dit…

Que de gavage ! N'oublie pas de rentrer parce qu'on a RV pour grimper dans les Calanques en Octobre...

jojo a dit…

je t'appelle en septembre pour organiser ca!!!

y'a une voie nouvelle en traversée à Morgiou prés du dièdre du Renard. Ca me dirait bien!

matth a dit…

Trop fort ce trip!!!
Alors, comme ça, vous n'avez pas tenter la baignade à Narvik ? Elle était trop chaude, c'est ça!! Je vous comprends, ça ne vaut pas le cout s'il n'y a pas de challenge!